Journée 6…

Toujours pas de Djinn Jy malgré des recherches au fin fond de la grotte… Nos appels résonnent mais aucune réponse ! Il cherche la lumière, certains l’auraient revu un peu à la surface, seulement quelques instants …

L’équipe des Djinns se doit de poursuivre ses ascensions, ses sommets et un pic nous attend, celui de Ville art Bonn’eau…

C’est un pic étrange, tout en art, celui de la transparence, de l’invisibilité, nous nous sommes demandés si on ne s’était pas planté de jour, ou de lieu … Et puis, finalement l’ascension a pu démarrer !

Notre paire d’hommes n’a pas fait ommmmmmmmmmm, Djinn Jo alors rempli de résolutions, de bonnes résolutions a finalement craqué et perdu son calme avec Djinn No…

Bon il y avait de quoi, car ils auraient dû passer en tête mais Djinn No n’a pas supporté le 18 et a appelé au secours – personne n’est venu – et leurs adversaires, loin derrière (18-11) , finissent par passer le pic en 1er.

Il n’en est pas de même pour Djinn Lé qui a un peu le vertige, mais juste un tout petit peu, car elle prend le drapeau de la victoire à peine essoufflée !

Djinn No s’attaque au simple et veut sa revanche, qu’il obtient, il ne craque pas et passe le pic en tête ! La potion des simples est efficace !

Djinn Cap et Djinn Lé se relâchent sur la 2de course et se font un peu peur, l’altitude grise ! Quant à Djinn Cap et Djinn Jo, un peu stressés sur la 1ère course, mais, les adversaires sont un peu cuits et restent finalement derrière…

Et puis il faut se dépêcher car cet étrange lieu disparaît à une heure précise, c’est alors que le rideau tombe et nous voilà dehors pour prendre boissons et rondelles de saucisson…

Captain Fleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.