Équipe 1 Ascension 3 ! The Touvet’s Mountains …

Bon cette fois, c’est notre première sortie à l’extérieur, il fait nuit, il fait (un peu) froid, mais il n’y a pas de neige, donc pas besoin de chausser les crampons, juste les piolets, toujours les cordes, les frontales et voici 5 mercenaires (référence à l’année dernière sur notre navire) s’en allant affronter le dôme du Touvet …

Attention, voici l’équipe des Djean ou Djinn ou en fin de soirée des dchinn… Soit djinn-no, djinn-jo, djinn-jy, djinn-lé et djinn-cap !

Pour ceux qui lisent et qui sont complètement perdus, djinn-jo vous fera un résumé et la traduction…

Tout débute par des ascensions en solo, bien chaussés, bien éclairés, bien encouragés, ils ne lâchent rien et se hissent au sommet en premier, lançant la corde pour les doubles… Djinn-No n’en revient pas lui-même, 3ème sommet en 1er, la montagne ça le gagne…

Pour Djinn-lé, elle arpente une prairie où le sommet est plutôt aisé à trouver, avec des temps records, mais tel le chamois agile, elle ne connaît pas la chute des falaises, pas encore…

Pour l’ascension homme-femme, notre Djinn-Jo, à des coups de barre, des troubles de l’attention, le faux pas n’est pas loin, mais après avoir trouver quelques barres de céréale, il finit l’ascension avec brio avec Djinn-cap…

Ils redescendent alors chercher leurs co-équipiers respectifs « Djinn-jy » et « Djinn-Lé »…

L’ascension des dames n’est pas si aisée, mais la paire finit au sommet en 1er…

Pour l’autre duo, le passage de la grotte leur a été fatal, ne trouvant pas la sortie, malgré des appels répétés… des autres Djinns !

Pour résumer, la montagne Touvétaine a été accessible, les Djinns poursuivent leur ascension, leur technicité, le sens de l’orientation, l’observation de la faune et flore !

On peut supposer que la prochaine ascension sera un peu plus douloureuse, on s’attaque à Crolles…

 

Capitaine Fleur

  1. Si notre capitaine-guide nous emmène à Crolles en début d’année prochaine, c’est sur que ça va être dur pour nous…
    Sinon la sortie en montagne fut sympa malgré la fatigue 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.