Déplacement à Meylan pour l’équipe 2

Hier soir (jeudi 22novembre l’équipe 2 (BB2) c’est déplacée à Meylan pour le compte de la première journée d’interclub. Pour moi qui découvrait les lieux, j’ai trouvé l’infrastructure de toute beauté. Un plafond haut, des lignes visibles (quoique un peu larges) et des vestiaires bien classes.

L’équipe se déplaçait exceptionnellement avec Jean-No en support car Jonathan et moi même sommes encore retenus par nos ennuis de santé (mais ça revient). Adeline, Nathalie, Patricia, Fabien et Jean-No composaient le team, piloté par moi même.

Aymeric (capitaine Meylan 6) nous a proposé de commencer par les simples et nous avons aligné :

SD – Adeline
SH – Fabien
DM – Jean-No/Patricia
DD – Nathalie/Patricia
DH – Jean-No/Fabien

Tous les matchs sont perdus en deux sets sauf le mixte. Nous avons affronté des adversaires ayant un jeu soutenu en terme de rythme et de pression offensive. Le moindre volant haut se faisait renvoyé violemment et les volants étaient très contrôlés.

SD – Adeline 21-17 / 21-17
SH – Fabien 21-13 / 21-11
DM – Jean-No/Patricia 26-24 / 18-21 / 21-14
DD – Nathalie/Patricia 21-17 / 21-10
DH – Jean-No/Fabien 21-11 / 21-05

Adeline s’accroche bien mais manquera un peu de rebond pour placer ses coups de façon plus décisive. Son jeu est pourtant très offensif avec des trajectoires bien choisies.

Fabien nous rend compte qu’il a subit un peu les offensives adverses sur des volants remontés difficilement.

Le double mixte est de toute beauté, accroché, avec un Jean-No présent sur tout les volants et Patricia qui maîtrise bien les interventions ponctuelles nécessaires à la construction des points. Une paire qui n’a rien lâché face à des jeunes très habiles.

Le double dame montre de très bonnes choses. La lucidité des filles est exemplaires pour adapté leur jeu et contourner la puissance de frappe adverse. Déplacements, jeu au filet croisé, renvoi très long on eu raison d’un premier set bien disputé. Le deuxième est parti un peu vite et nos joueuses on fait quelques fautes directes. Par contre on aura pu voir des points magnifiques et construits ! Ca promet !

Le double homme sera vite balayée. N’ayant pu prendre le rythme et se faisant dépasser sur tout les niveaux de jeu, Fabien et Jean-No aurons même du mal à simplifier leurs coups.

Alors on va pas se le dire toute l’année, on a vu de belles choses mais on sait les faires. Il nous faut du rythme, augmenter le débit de jeu et soigné nos phase offensives.

Bientôt le GUC !

JY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.